Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > ACTUALITES > Message de Catherine Baratti-Elbaz

Message de Catherine Baratti-Elbaz

Madame, Monsieur,

Dans la soirée du 13 novembre, Paris a été une nouvelle fois meurtrie, frappée par le terrorisme et la barbarie. C’est ce que nous sommes tous collectivement qui a été attaqué, notre mode de vie, notre vivre ensemble. Depuis vendredi, les victimes et blessés, si nombreux, occupent toutes nos pensées. Nous sommes aux côtés de leurs familles et de leurs proches. Nous sommes révoltés et solidaires, plus que jamais, de notre jeunesse si injustement et lourdement frappée.

Nous sommes fiers, aussi, de nos forces de police et d’intervention, des services de secours, des personnels de santé de nos hôpitaux, des nombreux bénévoles associatifs et de l’ensemble des agents des services publics présents sur le territoire parisien. Tous ont fait preuve de tant d’engagement et de professionnalisme. Les élans de solidarité des Parisiens et l’esprit de résistance qui s’élève de toutes parts sont un autre point d’appui précieux, une source de réconfort pour chacun d’entre nous.

Face à la gravité exceptionnelle de la situation, le Président de la République a pris les dispositions qui s’imposent dans l’hommage aux victimes et le soutien de leurs proches, dans le renforcement des mesures de sécurité, dans la réaction aux événements sur la scène internationale.

A Paris, nous sommes très fortement mobilisés, aux côtés de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, pour faire face aux événements, avec dignité et la plus grande détermination.

Lundi matin, le Conseil de Paris a rendu un hommage unanime et émouvant aux victimes. A midi, dans le 12e arrondissement, les habitants ont rejoint nombreux la Mairie d’arrondissement. Avec eux, avec les personnels municipaux et avec l’ensemble des élus du 12e arrondissement, nous avons partagé la minute de silence nationale en hommage aux victimes.

Au plan de la sécurité, la Maire de Paris, le Préfet de Police et le Préfet de Région ont pris dès vendredi soir des mesures coordonnées et adaptées. En premier lieu, dans le cadre de l’état d’urgence, toutes les manifestations et événements dans l’espace public ont été annulés. Les établissements publics, fermés durant le week end, ont rouvert lundi matin avec des mesures et consignes de sécurité renforcées.

Depuis le début de la semaine, la sécurisation des points sensibles par les forces militaires est accentuée par la mobilisation d’effectifs supplémentaires. Plusieurs milliers de militaires viennent renforcer les équipes déjà présentes dans l’espace public et devant certains bâtiments, depuis le mois de janvier, au titre du plan Vigipirate et de l’opération Sentinelle.

Dans le 12e arrondissement, je travaille en étroite collaboration avec Madame le commissaire central d‘arrondissement au renforcement du dispositif dans tous les points sensibles.

Nous sommes et restons mobilisés pour la sécurité des Parisiens. Nous sommes déterminés aussi à défendre les valeurs de la République, nos valeurs d’humanité pour continuer à vivre ensemble unis.

Catherine Baratti-Elbaz, Maire du 12e arrondissement

 



 
 
 

Toute l'actualité du 12e

 
-->